Nicolas Oton

Comédien
Metteur en scène

Né en 1978, Nicolas Oton est diplômé de l'ENSAD de Montpellier dirigé par Ariel Garcia Valdès.
Il travaille sous la direction de Françoise Bette dans Platonov d'Anton Tchekhov, d'Ariel Garcia Valdès dans Torquemada de Victor Hugo et de Christophe Rauck dans Le Théâtre ambulant Chopalovitch de Lioubomir Simovitch.
Ces pièces sont à l'origine de la fondation de la compagnie Machine Théâtre dans laquelle il joue régulièrement depuis 13 ans, notamment dans : Les Pousse-Pions de Marion Aubert mis en scène par Anne Martin, Les Enfants du soleil de Maxime Gorki et La Compagnie des hommes d'Edward Bond mis en scène par Alexandre Morand, Gibiers du temps de Gabily et De nos jours les saintes vierges ne versent plus de larmes d'après Pasolini mis en scène par Céline Massol, Désertion de Pauline Sales mis en scène par Laurent Dupuy.

Il met en scène Le Roi nu d'Evgueni Swchartz, Henry VI de Shakespeare, Platonov de Tchekhov et La sortie de l'artiste de la faim de Tadeusz Rozewicz.
Il co-met en scène Les Candidats et Perdu pas loin de Sarah Fourage avec Brice Carayol.
En 2014, il est artiste associé du Cratère scène nationale d'Alès.
Hors compagnie, il joue dans Cahier d'histoires (Fourage, Salles, Keene et Lescot) mis en scène par Philippe Delaigue, Hamlet de Shakespeare et Lorenzaccio de Musset mis en scène par Frédéric Borie, La Nuit des camisards de Lionel Astier mis en scène par Gilbert Rouvière.
Il joue dans la création du GdRA, Sujets.
En 2016, Il met en scène La nuit des rois de Shakespeare.
En avril 2017, il interprète sous la direction d'Ariel Garcia Valdès un texte de Dostoïevski Les carnets du sous-sol, création jouée au Cratère, scène nationale d'Alès.

Afficherphotos
Affichertexte